0

Semaine mondiale de l’entrepreneur : « Le Venturi », l’art tranchant et durable de Frederi Bernascolle. Un grand merci à Made in Marseille pour cet article !

Par Narjasse Kerboua

, Semaine mondiale de l’entrepreneur : « Le French », l’art tranchant et durable de Frederi Bernascolle, Made in Marseille, Made in Marseille

© Sophie Bourgeix.

À l’occasion de la semaine mondiale de l’entrepreneur, Made in Marseille a choisi de mettre en lumière quelques profils locaux. Des chemins originaux que nous vous proposons de découvrir.

Manche en pots de yaourts recyclés, fibres de carbone aéronautiques… Dans son petit atelier aixois, Frederi Bernascolle a conçu le « Venturi », un couteau pliant éco-responsable au design original.

La coutellerie. Ce n’était pas vraiment le premier métier de Frederi Bernascolle. Lui est ébéniste de formation. Il a fait ses classes auprès des Compagnons du devoir. Le jeune homme a toujours été un passionné de l’artisanat, amoureux du travail bien fait. Cette idée du « French », ce couteau qu’il a mis au point, est née un peu par hasard. « J’ai juste cassé un couteau, et je me suis mis à apprendre ce métier en autodidacte, sur interner et avec des livres ». Des heures d’apprentissages et de « fanatisme » pour être au point.

© Sophie Bourgeix.

Durant cette période, Frederi est brancardier, et commence à mûrir son projet d’entreprise de coutellerie. Il participe à la première édition du concours Make the Choice, lancé par l’Union patronale des entreprises des Bouches-du-Rhône (UPE13). « Et j’ai gagné ».

Une première série avec le chef étoilé Lionel Lévy

Cette victoire et le réseau lui permettent d’entrer en contact avec plusieurs chefs étoilés. Et c’est Lionel Lévy qui lui permet de signer sa première collection de couteaux. « Le jour où on s’est vu, il m’a dit : ” demain, je viens à ton atelier “. C’était un cafoutch de 5 m2, se souvient Frederi. Il est venu. On a pris une photo. Je lui ai montré ce que je faisais et il a passé la commande d’une série limitée ». Le chef de l’InterContinental Marseille l’épaule ainsi dans le lancement de la première gamme en édition limitée.

La promotion du savoir-faire français

Depuis le mois d’octobre, Frederi a lancé un nouveau produit. Un couteau sur lequel il a travaillé durant de longs mois, « car je voulais qu’il soit parfait ». Un couteau pliant 100% made in France, fait main et éco-responsable, baptisé « le Venturi». Parce que justement, ce « made in France », Frederi y tient particulièrement.

Et pour cause : « Quand j’étais en train de prototyper mes couteaux de table, un de mes fournisseurs est tombé en liquidation judiciaire. C’était le début et j’avais envoyé quasiment toute ma trésorerie en acompte. Ça été très difficile à vivre. J’ai donc juste remarqué la nécessité de faire du 100% made in France. Et c’est aussi une manière pour moi de promouvoir ce savoir-faire, et conserver ce patrimoine unique français », explique de designer et coutelier.

Réinventer la coutellerie de demain

Le « Venturi » a été intégralement conçu dans son petit atelier aixois. Il est composé de matériaux haut de gamme et recyclés. Frederi a décidé de tourner le dos aux matières animales et renoncer à l’utilisation d’essences de bois rares venues des quatre coins du globe.

En ce sens, il tente de réinventer la coutellerie de demain. « Ça fait longtemps que je source et que je teste plein de matières. Par exemple, un manche est en pot en yaourt fondu recyclé dans la résine, une matière qui s’appelle l’elforyn, c’est une alternative à la corne, car dans la coutellerie d’aujourd’hui il y a encore beaucoup d’utilisation de matière animale, ce que j’évite. »

“Le Venturi” signé Frederi Bernascolle (© Zak Itani)

Autres matériaux 3.0 : des fibres de carbone aéronautiques 100% recyclés composent les éléments du manche. « Je suis constamment en train de rechercher les matériaux de demain pour faire des designs assez innovants. Je pense que c’est important de consommer moins, mais mieux. De s’engager avec des produits du quotidien et de penser à demain. C’est aujourd’hui, que nous le préparons ».

« Il est temps de conserver la filière coutelière en France »

Parallèlement, il a sélectionné l’acier le plus de haut de gamme : « l’acier Alenox 46CR13 est un alliage très performant avec un pouvoir de coupe exceptionnel, une protection hors norme contre les attaques corrosives. Il offre une durée de vie du tranchant hors pair ». Pour mettre en lumière le patrimoine français, les couteaux pliants, « à la ligne simple, élégante et surtout efficace », sont livrés dans un étui fait main tissé certifié Oeko-tex, et assemblés dans le Sud de la France.

La série est fabriquée par une société labellisée «  Entreprise du patrimoine vivant » basée à Thiers, capitale de la coutellerie. « Elle dispose aussi d’une certification norme Iso 14001, qui récompense les efforts sur le plan écologique. Il est temps de conserver la filière coutelière en France ».

Frederi a lancé il y a quelques semaines une campagne de financement participatif sur la plateforme Ulule. La somme récoltée permettra essentiellement à participer à la fabrication du « Venturi », son packaging et son acheminement jusqu’à vos cuisines.

Made in Marseille - Lien vers le site

Laisser un commentaire

fr_FRFrançais
en_GBEnglish (UK) fr_FRFrançais