0

Merci à la Provence pour son article paru le 21/01/2019.

Connu sous son acronyme IRCE, l’Institut régional pour la création et le développement des entreprises est une association qui n’existe qu’en Paca. Créée en 1989 par des chefs d’entreprises locaux et soutenue par le Conseil régional, elle fête cette année ses 30 ans d’activités pour dynamiser le tissu économique régional.

À Aix, Gap et Nice, ces experts accompagnent chaque année, en moyenne, 300 porteurs de projet. “Dans la création d’entreprise accompagnée par l’IRCE, le taux de pérennité à cinq ans est de 81 %, bien au-dessus des taux national (60 %) et régional (56 %)” souligne Vincent Duclos, responsable de projet. Un accompagnement qui fait toute la différence, car le chemin pour passer d’une idée au concret peut être long et semé d’embûches quand il se fait seul.

Avec plusieurs cordes à leur arc, ils suivent également les repreneurs lorsqu’une société change de main ainsi que les entreprises en croissance. Ils ont des solutions à chaque étape. En parallèle, ils animent un réseau “d’anciens”, avec plus de 3 000 chefs d’entreprise qui ont poussé, dans le passé, la porte de l’IRCE. Ce maillage important sur le territoire permet aussi un précieux partage d’expériences.

Si un anniversaire marque aussi l’heure du bilan, l’IRCE n’a pas à rougir tant leurs chiffres sont au vert. Depuis l’ouverture du parcours “Créer son entreprise”, 691 ont été immatriculées. Et plus de 1 000 emplois en ont découlé. Nul doute que l’IRCE est au coeur du développement économique régional.

FRÉDÉRI BERNASCOLLE, COUTELLERIE VENTURI

Avec un CAP d’ébéniste en poche, il passe des heures dans son garage qu’il aménage en atelier. Installé au Tholonet, il y crée ses couteaux et poste des photos sur le réseau social Instagram. “Quand j’ai vu les commentaires, lu les encouragements et eu les premières commandes, je me suis dit que je pourrais en faire une vraie entreprise” confie Frédéri Bernascolle. Inscrit à l’IRCE, il lance sa marque Venturi. Légère et innovante, sa coutellerie artisanale haut de gamme a déjà séduit Lionel Levy, chef étoilé de l’InterContinental Marseille. Dans la foulée, il devient lauréat du programme régional Make the Choice. Face à la forte concurrence asiatique dans le couteau de table, son savoir-faire fera la différence. Les experts l’ont jugé “persuasif mais avec un besoin rapide de collaborateurs pour assurer les commandes”. À terme, Frédéri a l’ambition de développer l’apprentissage et l’artisanat d’art.

Source : https://www.laprovence.com/article/edition-aix-pays-daix/5333067/30-ans-au-service-de-lentreprenariat.html

Laisser un commentaire

fr_FRFrançais
en_GBEnglish (UK) fr_FRFrançais